vendredi 26 décembre 2014

Différences entre l’Eco-prêt à taux zéro et le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique (2ème partie)

Le CITE a remplacé le CIDD
Bénéficier-d'un-crédit-d'impôt-pour-la-transition-énergétique-pour-ses-travaux-de-rénovation

Une autre formule dont vous pouvez bénéficier, c’est le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique (CITE), qui a remplacé le Crédit d’Impôt Développement Durable (CIDD). Contrairement à l’Eco-prêt à taux zéro, un seul type de travaux suffit pour être éligible à cet avantage fiscal. Selon le projet de loi de Finances pour 2015, vous pourrez profiter d’une réduction d’impôt de 30 %. Le plafond des dépenses est fixé à 8000 euros pour une personne seule et à 16 000 euros pour les couples.

À noter qu’à partir du 1er janvier 2015, vous devrez également faire appel à un professionnel portant le label Reconnu Garant de l’Environnement (RGE) si vous souhaitez bénéficier de ce dispositif pour vos travaux.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire