mardi 17 mars 2015

Un rachat de crédit pour éviter d’être inscrit au Fichier des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers (1ère partie)

Si les échéances d’un emprunt ne sont respectées, l’emprunteur est inscrit dans les fichiers de la Banque de France

En cas de non-remboursement de deux mensualités consécutives,  l’emprunteur est inscrit au FICP

Si les échéances d’un emprunt ne sont respectées, l’emprunteur est inscrit au Fichier des Incidents de remboursement Crédits aux Particuliers (FICP). Cette mesure est enclenchée en cas de non-remboursement de deux mensualités consécutives. Géré par la Banque de France, ce fichier protège à la fois les organismes financiers et les clients contre d’éventuelles situations compliquées.

Lorsqu’une personne se retrouve dans l’incapacité de rembourser ses prêts, recourir au rachat de crédit peut être une bonne solution, car une inscription au FICP lui enlèverait certains privilèges. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire