mercredi 12 mars 2014

Obtenir un crédit quand on souffre de déficience physique




Les établissements bancaires sont souvent sceptiques à l’idée d’accorder des crédits aux personnes souffrant de troubles physiques. Toutefois, il existe quand même plusieurs solutions pour leur permettre de bénéficier d’un apport financier.

Il faut d’abord avoir une bonne assurance, car cela donnera plus de garanties aux organismes prêteurs. Ces personnes touchent généralement l’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH), ce qui facilite les négociations au niveau des assurances. De plus, une personne désavantagée bénéficie également de crédit d’impôt intéressant sur les taux d’intérêt immobiliers ou l’achat d’équipement.

Il y a aussi la convention AERAS, qui a pour objectif d’aider les personnes souffrant de problème de santé à trouver des solutions financières. Pour le crédit conso, il est possible pour une personne ne dépassant pas 50 ans d’emprunter jusqu'à 15 000 € sur 4 ans maximum, alors que pour un prêt immobilier, une personne de moins de 70 ans peut bénéficier d’un montant maximal de 300 000 €.


Pour terminer, avant de contracter un emprunt, il est conseillé de s’adresser à plusieurs établissements afin de trouver la meilleure offre. Il faut aussi calculer son taux d’endettement  , qui ne doit pas être supérieur à 33 %.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire