vendredi 7 février 2014

Que faire en cas de refus d’un crédit immobilier ?


Un taux d’endettement supérieur à 33% ou des problèmes de santé peuvent pousser votre banque à vous refuser un crédit immobilier. Ce n’est pas autant qu’il faut abandonner, car il existe plusieurs solutions pour vous aider à réaliser vos projets.

Il y a plusieurs banques, classiques ou spécialisées, qui proposent des formules de crédits adaptées à votre situation. Une fois que vous saurez les raisons qui ont conduit au refus de votre prêt, vous pourrez procéder à une réadaptation de votre dossier, comme par exemple régler certaines de vos dettes. Cela augmentera vos chances lors des négociations et améliorera votre profil.

Augmenter son apport personnel hausserait par la même occasion vos chances d’obtenir votre prêt, car cela donnera plus de garanties aux établissements prêteurs. De plus, n’hésitez pas à mettre en valeur votre logement pour prouver à votre banquier que vous réalisez une bonne affaire.


Pour terminer, vous pouvez aussi faire appel à un courtier en crédit immobilier qui se chargera lui-même des négociations auprès de différents organismes et vous aidera à trouver la meilleure offre.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire